Métiers

Data analyst jeu vidéo et esport

La définition tient en quelques mots : analyser et optimiser la rentabilité et l’expérience de jeu. Un rôle qu’occupe le data analyst jeu vidéo et esport. Un métier primordial pour un éditeur lancé dans la production et la commercialisation d’un jeu ou événement esport puisqu’il en dépend de sa qualité et de l’intérêt que l’utilisateur ou spectateur en fera.

Métier

Un métier primordial que décrypte Marine Dutrieux, co-fondatrice et directrice associée de Qweri, agence spécialisée dans les données : « L’offre gaming est extrêmement vaste : de multiples plateformes pour jouer, l’avènement des jeux sur mobile, une soixantaine de genres existants… comprendre les motivations des joueurs est donc un levier essentiel pour concevoir de nouveaux jeux ayant du potentiel, pour faire évoluer des jeux existants, ou encore (ré)inventer les business model de demain. »


Marine Dutrieux
Co-fondatrice de Qweri

Qualifié également de statisticien, l’analyste de données (en français) va donc récolter des informations issues du comportement des joueurs ou des spectateurs (à partir de plateformes mobiles, réseaux sociaux, consoles), les extraire, les mesurer, les analyser (grâce à des outils de calculs pointus). Et les traduire pour en fournir des éléments stratégiques aux équipes commerciale et marketing. Mais aussi pour les développeurs dans le but qu’ils apportent de possibles améliorations.

Missions

En intervenant en amont dans l’élaboration du projet et durant toute son exploitation, le data analyst va identifier et analyser tous les indicateurs en vue d’améliorer la performance du jeu ou de l’événement esport, et donc l’expérience utilisateur. Il y parvient grâce à plusieurs objectifs :

  • Construire les outils de suivi et d’analyse de données
  • Structurer et analyser une base de données
  • Définir la stratégie de vente
  • Analyser les comportements
  • Apporter des recommandations à la production
  • Faire des prédictions

Compétences

Il est capital d’avoir des compétences exigeantes pour ce poste puisqu’il demande une expertise recherchée en différents points, comme :

  • Les bases de données SQL et no-SQL
  • Les outils d’analyse Internet
  • Les modèles de prévision et les statistiques
  • Les outils de data management (Excel, Acces, SAS, SPSS)
  • L’anglais
  • Veille constante des tendances sur les groupes de communautés de joueurs et les réseaux sociaux

« Nombreux sont les outils à disposition des organisations afin d’analyser leurs données, de comprendre les tendances, de visualiser les performances et les opportunités business de demain. Le marché tend donc à de plus en plus valoriser ce métier d’analyseur de données. C’est pourquoi, il va devenir de plus en plus central, pour ne pas dire au cœur du réacteur, au sein des organisations qui se développent dans une logique Data Driven », explique Marine Dutrieux.


Marine Dutrieux
Co-fondatrice de Qweri

Qualités

Métier à part et de plus en plus recherché, l’analyste de données demande de disposer de réactivité, d’analyse et de synthèse.
« Il doit faire parler les données qu’il manipule : au-delà de la rigueur nécessaire pour manipuler les bases de données, et challenger leur collecte auprès des équipes concernées, il doit savoir prendre du recul et être pro-actif pour permettre à l’organisation pour laquelle il travaille, d’accélérer grâce aux données qu’il analyse », définit Marine Dutrieux.

Niveau d’étude nécessaire

Data anayst demande certaines qualifications afin d’être à l’aise avec les bases de données. Un Bac scientifique ou économique en poche, il faut idéalement poursuivre sur une spécialité dans les domaines informatique, marketing ou statistiques, afin d’atteindre un niveau minimum de Bac +5, voire plus.

Quelle formation ?

Il est conseillé de s’orienter vers le MBA spécialisé management de l’esport, de l’école G. Business (Gaming Campus). Accessible après le Bachelor Management & Business, option jeux vidéo et esport ou en admission parallèle (après un Bac +3 ou Bac +4 validé), il permet, en deux ans, d’approfondir les enseignements en stratégie, développement personnel et compétences relationnelles.
Mais surtout de se spécialiser dans l’une des trois options qu’il propose : Marketing, communication et transformation digitale du jeu vidéo ; Entrepreneuriat, management de projet et de l’innovation du jeu vidéo ; Management de l’esport. Un stage de 6 mois complète la 4ème année et une 5ème année se déroule en alternance ou en stages.

en savoir plus

Salaire

Les rémunérations pour ce poste stratégique sont plutôt importantes et démarrent à plus de 47 000 euros brut annuels et peuvent atteindre plus 55 000 euros après quelques années d’expérience.

Evolution de carrière

En évoluant au milieu des mathématiques et des statistiques, ce n’est pas un hasard si un data analyst jeu vidéo et esport peut accéder à un poste de directeur d’études statistiques par exemple. Ses compétences dans le domaine lui donneront les épaules pour occuper également le rôle de chef de produit jeu vidéo et esport.

En résumé

👑 Quelles sont les missions du data analyst jeu vidéo et esport ?

Le data analyst vérifie et maîtrise tous les indicateurs en vue d’améliorer la performance du jeu ou de l’événements esport.

💰 Quel est le salaire du data analyst jeu vidéo et esport ?

Le salaire pour ce métier peut atteindre 47 000 euros en sortie d’école.

🧠 Quel niveau d’étude pour devenir data analyst jeu vidéo et esport ?

Il est possible de rejoindre des formations post-bac dans les domaines de l’informatique ou du marketing.

🎓 Quel Bac choisir pour devenir data analyst jeu vidéo et esport ?

Un Bac autour des matières scientifiques sera perçu comme un plus.

Comment devenir data analyst jeu vidéo et esport ?

Devenir data analyst jeu vidéo et esport demande de savoir manier les mathématiques et les statistiques puisque son rôle porte sur l’analyse et l’optimisation de données afin qu’un éditeur puisse améliorer la rentabilité de son produit ; et pour le joueur son expérience. Pour cela, un Bac scientifique ou économique est un passage quasi obligé, puis ensuite une formation en trois ans en informatique, marketing ou statistiques est un plus avant de poursuivre vers un MBA spécialisé management de l’esport (en deux ans) à l’école G. Business. Il est possible aussi de passer par la case Bachelor afin d’acquérir la culture gaming.

Métiers proches de data analyst jeu vidéo et esport

Continuez vos recherches autour des métiers du développement informatique liés au jeu vidéo :

Remerciements

Cette fiche métier « Data analyst jeu vidéo et esport » a été réalisée avec l’aide de professionnels du secteur du jeu vidéo. Découvrez leur entreprise :

Marine Dutrieux
Co-fondatrice de Qweri